Bilan des vacances

Et voilààà ! C’est la rentrée pour beaucoup d’entre vous, et aussi pour le blog ! On sort doucement sa tête et son esprit des vacances, pour se remettre dans le bain du train-train quotidien (mais doucement, hein). Et surtout : on tente de garder l’attitude plus détendue et positive des vacances. 🙂
Ma méthode pour y arriver ? Me promener en Birkenstock à Paris, et refuser toute substance cosmétique sur mon visage tant que mon teint hâlé ne se fait pas la malle.

___

Rentrée rime aussi avec « faire le bilan des vacances ». Alors, j’en profite pour partager avec vous un pêle-mêle des meilleures photos de l’Île d’Yeu et du Vercors (que vous pouvez aussi retrouver avec le hashtag elenasanshonholiday sur Instagram). Beaucoup de bonnes choses sont ressorties de ces séjours bien différents et pourtant complémentaires. Voici en quoi. 🙂

Île d'Yeu - détente

L’Île d’Yeu est une île éloignée des côtés vendéennes, où charme est sa première nature, et nature est son premier charme – phrase incompréhensible, mais je l’aime bien. J’y suis allée avec pour objectif de me reposer, après un début d’été particulièrement harassant. Ici, l’addition des vacances parfaites est réussie :

plage + sport + lecture + dépaysement = <3

J’optais toujours pour la Plage des Vieilles qui est la plus proche de là où je logeais (un peu de paresse ne fait pas de mal, parfois). Mon programme s’orientait également autour de la reprise de l’équitation (eh oui, cavalière je suis !). J’ai eu le chance de faire un cours de saut d’obstacles sur la plage à 8h30 du matin. C’était un vrai plaisir ! Entre le cheval et le vélo, je m’en sortais quotidiennement avec environ 3h de sport et des courbatures d’enfer ! C’est une méthode draconienne pour se « ressentir vivre » en quelque sorte hahah. 

J’ai aussi appris à prendre du temps pour me détendre à travers un peu de lecture, ou la découverte du Mandala (coloriages relaxants inspirés d’une tradition indienne), et surtout : passer du temps SEULE. C’est un concept – celui de la solitude –  que l’on a du mal à accepter à un certain âge, et qui finalement s’avère être un luxe. Savoir et pouvoir apprécier le temps que l’on passe seul(e) n’est pas si évident, non ?

Vercors à cheval

On passe maintenant au Vercors, et à une vraie aventure humaine (et équestre…). J’ai réservé le séjour en réalisant que j’avais besoin d’une reconnexion avec moi-même et avec ce que j’aime : le cheval, la nature, les grands espaces, etc… (ça me fait toujours rire quand je dis ça : j’imagine la nana qui bientôt va se mettre à manger que du tofu et faire du yoga h24…). 

Le jour du départ pointe son nez, et me voilà en méga-stress-je-veux-pas-y-aller-parce-que-je-flippe. Bah oui ! C’était la vraie aventure : partir une semaine dans un endroit qu’on ne connait pas, avec des gens qu’on ne connait pas pour faire quelque chose qu’on ne connait pas. Un peu comme sauter dans le vide sans savoir si on a un parachute – je dramatise à peine… 

Et finalement, j’en suis revenue avec des paysages grandioses plein les yeux, des rencontres humainement riches (un groupe de 27 où on vient tous d’horizons différents, pas mal non ?), et une certitude : celle que je suis désormais capable de dormir dans un sac de couchage, pas me doucher pendant deux jours, et de jouer les cowgirls (certes, avec le popotin en compote).

Voilà, voilà. Ces aventures sont désormais terminées. Il est temps de reprendre le chemin parisien (non sans appréhensions) et de trouver un nouveau boulot ! Je reviens avec une nouvelle énergie, plus saine et plus sûre.

Et vous, à quoi ressemblaient vos vacances ? Plutôt relaxation, sport ou fiesta ?

 

xoxo

Elena sans H
ps : je vous souhaite, évidemment, le meilleur pour cette rentrée 2015.