Bouquinons #2

Je vous ai menti. Oui, rappelez-vous : je vous avais promis de présenter un livre qui m’avait tout bonnement bouleversé dans le premier chapitre de « bouquinons ». Et finalement, lorsque la copine Anaïs m’a proposé qu’on tape la pose devant la Maison Rose, Chocolat Amer de Laura Esquiver me semblait le bouquin le plus adéquate pour résonner avec l’esthétique du roman. Et pour l’occasion, j’ai sorti le maximum de trucs roses que j’avais dans mon armoire : deux choses. Mais l’obsession des baskets roses est belle et bien là… Suite de l’histoire à suivre sur ma page Facebook. 

lauraesquiver-princessetamtam4

Chocolat Amer est un classique de la littérature latino-américaine qui n’a cessé de me surprendre tout au long de ses pages… Chaque chapitre est représenté par un mois de l’année, qui lui-même est illustré par une recette traditionnelle mexicaine. S’y mêle ensuite une histoire d’amour à la Roméo et Juliette entre le personnage principale, Tita, et son prétendant Pedro.

lauraesquiver-princessetamtam6

Pour contextualiser l’histoire, sans trop vous en dire… Imaginez-vous au Mexique, pendant la révolution donc au début du XXème siècle, vivant dans la campagne avec une mère hyper égocentrique, qui souhaite maintenir les traditions qui nous énervent : la cadette doit s’occuper de la famille et ne pourra donc jamais se marier ni fonder la sienne. Tita est justement la cadette de cette famille où les femmes règnent entre elles.

lauraesquiver-princessetamtam5

lauraesquiver-princessetamtam3

Dès son plus jeune âge, elle est initiée à la cuisine afin de se parfaire et d’apprendre rapidement – pour servir son adorable maman. Evidemment, tout ne se passera pas comme prévu car… BOUM à 15 ans elle vit son premier (et seul) coup de foudre avec Pedro, ce charmant jeune homme qui finira par épouser Rosaura, la grande soeur de Tita… Je vous ai vendu du rêve là ?! 🙂

Alors oui, y’a quelques péripéties assez terribles et on se dit que la douce et généreuse Tita ne s’en sortira jamais. Finalement, elle est plus forte qu’il n’y paraît. Et c’est la cuisine qui l’aide à surpasser ses moultes aventures… Tout en apportant la touche de sensualité voire même d’érotisme qui vous fera frissonner (ou bouillir) tout au long du roman.

lauraesquiver-princessetamtam7

J’ai super mal vendu le bouquin je crois… Mais j’ose espérer que vous aurez la curiosité de le lire. 🙂

Dites-moi si c’est le cas !

xoxo

Elena sans H

Je porte :

Chemise Zara – pull Princesse Tam-tam – slim Uniqlo – manteau vintage – chaussettes Bonnie Doon – Converse – sac Fossil

Photos : Anaïs