La salopette en jupe

Depuis quelques semaines, je suis à la recherche de la salopette en denim parfaite. Pas moulante, mais pas baggy non plus. Dans un denim bien brut, un jean un peu épais. La quête pas compliquée du tout, quoi. D’autant plus que je pense trouver la chose parfaite plutôt en fripes… Rien à voir avec cette salopette jupe !

Oui, mais c’était pour combler ma fashion-insatisfaction du moment. Et cela faisait un petit moment qu’elle dormait tranquillement dans mon placard.

elena5

Avec cette nouvelle coupe, j’avais envie de voir ce que ça donnerait que de porter un vêtement à connotation assez enfantine. D’habitude, je crains toujours de faire trop fi-fille, pas assez jeune femme de 23 piges. Et pourtant là, ça le fait, non ?

salopette jupe

Bien sûr, on n’oublie pas le fameux fashion-leitmotiv sans H : il faut D-É-C-A-L-E-R. Donc on sort la grosse écharpe (bon ça, c’est pour éviter l’angine), le manteau à l’accent da-dame et l’indispensable paire de baskets tout confort et toutes tenues.

elena4

Ces baskets (plus connues aujourd’hui sous le nom de sneakers…) sont mes Stan Smith à moi AKA les Nike Air Pegasus. Les sneakers que je porte dès que je suis en manque d’inspi ou lorsque j’ai envie de porter une jupe/robe sans les bottines classiques. Je suis sûuure que vous en avez une aussi, une paire de « sneakers sauve qui peut » !?

elena2

elena6

Alors je vous l’accorde : je suis looooiiiin d’être hyper féminine, ne cherchant pas à l’être. Mais imaginez cette silhouette avec des cheveux aux épaules. Le résultat aurait été trop premier degré, vous ne pensez pas ? Merci la coupe garçonne ! 

xoxo

Elena sans H

En ce qui concerne les fringues : 

Salopette Topshop (2 ans), Robe portée en pull COS (2 ans), manteau Tara Jarmon (2 ans)

Et les accessoires : 

Écharpe Zara, baskets Nike Air Pegasus (1 an), sac A.P.C. (1 an), rouge à lèvres Bourjois Happy Nude Year